Le cercle des poètes inconnus

21.3.17

Poème - Le cercle des poètes inconnus - Humour - Rimes - Argot - Oulipo - Concentré poétique
J’fais partie de la bande
Des poètes endurcis
Que nul ne recommande
Et qui tombent dans l’oubli

Un poète incompris
Un poète à deux balles
À cause de son génie
De type congénital

Pas le genre virtuose
Du langage hermétique
Ni le roi de la prose
Aux formes esthétiques

Le genre de rimailleur
Qui rit dans sa moustache
Oubliant la rigueur
Sans perdre son panache

Une sorte de fléau
À l’humeur badine
Qui lessive les pros
À grands coups d’aspirine

Un poète amateur
Qui d’un air amusé
Irrite les prosateurs
De grande renommée

Vous aimerez peut-être

6 commentaires

  1. Les rimailleurs
    sont bien ici.
    Vous, les rassis,
    à vos ailleurs.
    Eux, au bonheur
    des sans-souci.
    ;-)

    RépondreSupprimer
  2. J'adore vos mots qui rigolent et taquinent
    Doucement mais surement la rimaille à du style
    J'aime à vous lire je m'amuse me vaccine
    Mon visage s'illumine je demande droit d'asile

    RépondreSupprimer
  3. Enooorme merci Christian ! Vos mots me touchent beaucoup.
    Mais dites-moi, c'est un bouillonnement d'idées, d'images, de mots sur Chry-Alide ! A tout bientôt... ;-)

    RépondreSupprimer
  4. J'aime beaucoup votre texte, je le trouve rafraichissant ! :-)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ravie d'apporter un peu de fraîcheur, le temps d'un poème bien ventilé :-) Merci pour votre passage, Jean-Claude !

      Supprimer

© Bénédicte Rabourdin - All rights reserved. Fourni par Blogger.


“ POÉSIE BUISSONNIÈRE...




...POUR LECTEURS DISSIP
ÉS ”