"Allant vers et autres escales" de Colette Daviles-Estinès

27.2.18

Allant vers et autres escales - Colette Daviles-Estinès - Concentré poétique

C'est un très beau et long voyage que nous propose Colette Daviles-Estinès dans son recueil "Allant vers et autres escales", aux éditions de l'Aigrette !


Vouloir venir d'où on vient pour renverser la nuit et trouver "un silence de pierre"... Lourde pierre où se pose le papillon. Suivre le parcours semé de mots en exil où "il pleut vif au soleil", où :


     "Il pleut des mangues
      aux joues découpées
      en petits carrés"


Et pourtant : le courage d'aller.

Puis reprendre encore "les chemins du tram Away".
Malgré le vent... le temps qui s'effiloche :

     "Rester à l'extérieur des choses
      Et porter la mer
      À l'oreille ourlée des coquillages"


Oui ! Quel beau et long voyage...

                                                  ... jusqu'au dépaysement !

***
      L'arbre du voyageur

      Nuit immobile
      comme si elle ne devait jamais finir
      Goûter la lune, pleinement
      - son reflet dans l'eau à peine frisé -
      J'ai des idées à chasser
      qui me fourmillent au bout des doigts
      Seulement dénouer l'aube
      comme un ciel s'éventre au palmier voyageur
      et coucher là son ombre
      Jonchée de brins d'étoiles
       Colette Daviles-Estinès - "Allant vers et autres escales" 

Vous aimerez peut-être

0 commentaires

Remarque : Seul un membre de ce blog est autorisé à enregistrer un commentaire.

© Bénédicte Rabourdin - All rights reserved. Fourni par Blogger.


“ POÉSIE BUISSONNIÈRE...




...POUR LECTEURS DISSIP
ÉS ”