Sous ta peau

4.2.18

Fragment n° 07 - Concentré poétique - peau - gargouilles - volcan - lave - gargouilles - haïku - poème illustré - dessin poétique

Vous aimerez peut-être

6 commentaires

  1. Ils sont bien là
    Toutes les nuits
    Des profils bas
    Gâchent ta vie...

    J'adore le dessin Betty !!!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Christian ! Souvenir d'un sculpteur de lave croisé au sommet de l'Etna.

      Les mots
      pulvérisent
      leurs grimaces
      de cendre...

      ;-) Bizzz

      Supprimer
  2. Clair Charpentier5 février 2018 à 11:41

    Je les reconnais bien, même si depuis quelques temps ils sont moins assidus, toujours le même masque sans visage et le corps insaisissable...

    la nuit sous l’auvent
    quand ils sortent de ma tête
    mes démons grimacent

    Souvent les mots nous dépassent...

    RépondreSupprimer
  3. Bas les masques !

    Laisser gueuler
    la voix obscure
    de l'encre

    Merci Clair ! ;-) Bizzz

    RépondreSupprimer
  4. Eh bien Betty, quelle puissance ! Je le lis comme une mise en garde contre un des versants de la création : celui du tourment stérilement répétitif... Impactant et donnant à méditer. Merci, bises !!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Meuuuh non ! Pas de mise en garde... Au contraire, l'art et la création sont très libérateurs ! Bizzz :-)

      Supprimer

© Bénédicte Rabourdin - All rights reserved. Fourni par Blogger.


“ POÉSIE BUISSONNIÈRE...




...POUR LECTEURS DISSIP
ÉS ”