Fragment minuscule de la vie ordinaire n° 11

3.3.18

Fragment n° 11 - Concentré poétique - L'ardeur - allumette - feu - haïku - poème illustré - dessin

Vous aimerez peut-être

6 commentaires

  1. Ha quelle belle réussite, une fois de plus dans la continuité des précédentes et avec sa singularité propre. J’aime et le graphisme, sobre tige et flamme expansive, et sa présence au centre de trois éclats poétiques dont les points de vue dufférents, en partie identifiables, en partie mystérieux, interfèrent et se complètent. Ce Fragment est tout un monde attachant dans lequel la circulation du sens et de la présence captive et séduit. Un grand bravo Bénédicte, bzzzz !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Clément pour tes encouragements :-) ! Bzzz

      Supprimer
  2. Clair Charpentier4 mars 2018 à 10:38

    Source de la lumière, de la chaleur, l'allumette trop vite oubliée dans un cendrier...

    dans un flottement
    elle s’enflamme offrant souffle
    feu à la chandelle

    Beau...

    RépondreSupprimer
  3. Merci Clair :-) ! Un allumette pour représenter le thème de ce nouveau printemps des poètes : l'ardeur !

    Très beau votre poème... et inspirant ! Biz

    RépondreSupprimer
  4. MMMEEOUUUIIII !!!! DES FRISSONS !!! C'est tellement bon ! :-)

    RépondreSupprimer

© Bénédicte Rabourdin - All rights reserved. Fourni par Blogger.


“ POÉSIE BUISSONNIÈRE...




...POUR LECTEURS DISSIP
ÉS ”