Fragment minuscule de la vie ordinaire n° 17

14.4.18

Fragment n° 17 - Concentré poétique - idées - météores - étoiles - poème illustré - dessin

Vous aimerez peut-être

6 commentaires

  1. Clair Charpentier14 avril 2018 à 19:39

    "Tes idées spartiates décapsulent les météores"... beau et tranchant !

    au bord de la route
    une canette froissée
    abrite des vers

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Clair, pour le peps' poétique et les vers dans la canette ! ;-) Bizzz

      Supprimer
  2. Il suffisait d'OZER... La poésie est un breuvage à haut degré de météores
    (mais non mais non, t'es pas hors, faut-il dire à tout poète)et de bulles pshitteuses. Ça fait tant de bien quand la décap sue l'acteur ! Bizzz à toi

    RépondreSupprimer
  3. Merci Clém ! Maintenant, ma canette pshittteuse est au bord de l'explOZzzzzzzzion :-) ! Bizzz

    RépondreSupprimer
  4. Quand le jazz est, quand le Jazz est là !
    La Java s'en, la Java s'en va !

    Tiens grâce à toi je vais me l'écouter en boucle ;-)
    Merci Betty !

    RépondreSupprimer

© Bénédicte Rabourdin - All rights reserved. Fourni par Blogger.


“ POÉSIE BUISSONNIÈRE...




...POUR LECTEURS DISSIP
ÉS ”