Champ de ruine en fleurs

4.7.18

Champ de ruine en fleurs - Concentré poétique - poème visuel - Non ! Il ne s'agit pas de larmes ! Ce n'est que ta fureur qui crache un champ de ruine en fleurs ! -

Vous aimerez peut-être

3 commentaires

  1. (′︿‵。)

    RépondreSupprimer
  2. Opportunité de la rime "rythmante"... Et revoilà le verbe "cracher", assez récurrent dans cette suite. Je le lis comme intensément libérateur de ce qui peut encombrer la Parole. Quelle énergie ! Bizzzz ! Cl

    RépondreSupprimer
  3. HUm... Crier, gueuler, hurler ? Non ! Il n'y a plus de mot : Cracher... mais sur le champ de ruine, les fleurs poussent !!! Bizzzz à toi, Clém !

    RépondreSupprimer

Remarque : Seul un membre de ce blog est autorisé à enregistrer un commentaire.

© Bénédicte Rabourdin - All rights reserved. Fourni par Blogger.


“ POÉSIE BUISSONNIÈRE...




...POUR LECTEURS DISSIP
ÉS ”